Logo-Eleve-toi

L'hebdo pour t'élever avec les enfants !

Bonjour à toi !,

Bonne lecture de cette huitième lettre ! Pour gérer ton abonnement, c'est en fin de message.

Sommaire

Je m'élève avec les enfants

1. Comprendre les besoins des enfants : la frustration
2. Améliorer sa posture : idem
3. Se ressourcer : la nature
4. Évoluer, guérir ses blessures : la force des mots


J'élève mon instit : l'obéissance

Je m'élève avec bébé : le sommeil 2

J'élève mon alimentation : la cure matinale pour le foie

coast-192979_640

Je m'élève avec les enfants

1. Comprendre les besoins des enfants et 2.Améliorer sa posture : la frustration


Avec des collègues instits du "3ème type" ayant une expérience dans le public puis dans l'associatif, en 2016, nous avions remarqué que la plus grande difficulté à laquelle nous étions confrontés dans les écoles associatives était la confusion chez les parents entre apprentissages libres et absence de frustration.

Quand les parents sont séduits par les apprentissages libres, ils peuvent ne plus réussir à dire "non" sans culpabiliser.
Si je dis "non", c'est quoi le problème ? Je crains de le frustrer ?

En fait, ce n'est pas le fait de dire non qui est un problème, c'est la manière dont je le dis et le moment où je le dis.
Tous les "non" ne sont pas mauvais à dire. Certains sont même essentiels.

Oui, dans certains cas, l'enfant vit une frustration quand nous lui disons "non".
La frustration n'est pas un problème, c'est l'image que nous avons de notre enfant frustré et notre réponse inadaptée qui l'est.
Il est frustré ? Ok, accueillons. L'enfant traverse cette émotion puis reprend le cours de sa vie, souvent il invente autre chose suite à une frustration.

Je n'invite pas à frustrer volontairement l'enfant.
Je n'invite pas à dire "non" sans en mesurer la pertinence.

J'invite à dire "non" sereinement, quand j'estime consciemment que c'est justifié, et à accueillir et écouter les émotions qui s'en suivent chez l'enfant, le plus sereinement possible.

Un courant actuel nous inviterait à ne dire que des "oui", que des "j'aime".

JV Balga nous enseigne qu'avant de définir qui l'on est, nous devons définir qui l'on n'est pas.

JJ Crèvecoeur dans cette vidéo nous invite à nous déconditionner de ce problème à dire "non". Également dans celle-ci au bout de 2h03.



3. Se ressourcer : la nature


Comme il est dit dans le film "La belle verte" de Coline Serreau, après 2h de marche en montagne, nous sommes plus intelligents.

Même sans la beauté des montagnes, lors d'une marche en pleine nature, nous débranchons le mental, nous nous déchargeons d'émotions négatives, nous bénéficions des bonnes énergies des arbres (je me souviens avoir entendu sur France inter parler d'une étude qui montre que les arbres ont des effets positifs mesurables sur nos cellules). Nous recevons un véritable massage énergétique, en "traversant" tous les réseaux telluriques.

Et là, nous venons de perdre ce droit fondamental pendant presque 2 mois, sans commentaire.



4. Évoluer, guérir ses blessures : évoquer, c'est invoquer


Voici un enseignement de base que j'ai reçu de JV Balga. Cela parait simple, si simple que mon mental a mis un moment avant de lâcher pour l'accepter.

Quand j'évoque, j'invoque.

Autrement dit, je me relie à la vibration "accrochée" au mot.
Tout est vibration, ça j'avais commencé à l'envisager en licence de sciences physiques grâce aux cours de physique quantique.

Mais tout, y compris moi, mes paroles, mes pensées, mes objets... j'ai mis un moment pour l'admettre et saisir ce que cela impliquait.

Tout est information.

Si je veux m'élever, je suis attentif.ve à mes mots. Les mots que je dis ont une influence sur moi.
Pour le dire avec des mots d'enfants, les mots moches rendent moches, les jolis mots rendent jolis.

Une application à ceci en ce moment. Le mot choisi par... (oui, par qui d'abord ?) pour désigner le virus c-----9 est relié à une sombre vibration et est donc à éviter !
Pour en savoir plus, il y a ce texte canalisé par Monique Mathieu.

A contrario, le mot "merci" apporte une vibration haute.

Prêt.e pour faire l'expérience ?
Mets-toi au point neutre, en méditation, en réception, comme tu préfères l'appeler et prononce le mot "merci", observe ce que tu ressens (sensations corporelles, émotions, pensées qui viennent)
Remets-toi au point neutre et dis le mot matraqué par les médias en ce moment, observe là aussi ce que tu ressens.

Tu me racontes, si tu fais cet exercice et découvre des ressentis ?



J'élève mon instit : obéissance

Je viens de lire cet article sur le café pédagogique signé par des instits.

"Nous sommes désolés de participer à cela..." et vous allez le faire quand même ?

N'ont du pouvoir sur moi que ceux à qui je donne du pouvoir.

Quid de la Suède, de la Biélorussie, de la Norvège, de la Corée du Sud, du Japon.

Au Danemark, la classe a repris en plein air. Il y a déjà là-bas un nombre considérable de maternelles publiques en forêt.



Je m'élève avec bébé : le sommeil 2

Si bébé décharge ses pleurs en journée, il n'a pas besoin de décharger la nuit.
A méditer.
Conseil de lecture en image plus bas.




J'élève mon alimentation : la cure matinale pour le foie

Dans son livre "Le foie" (je conseille la version anglaise "Liver rescue" pour ceux qui peuvent, il y a quelques erreurs dans la version française), Anthony William conseille une cure matinale :
- commencer la journée par 2 verres d'eau citronnée,
- ne pas manger de graisses avant midi,
- manger des fruits et légumes à hauteur de notre appétit dans la matinée.

Ainsi le foie peut faire son travail de nettoyage le matin, sans être interrompu pour digérer de la graisse et il a du glucose pour fonctionner.

Je l'ai adoptée, avec en plus un jus de céleri-branche et le smoothie détox des métaux lourds.

bébé comprend tout
Toi qui me lis, nous nous prenons une demi-heure pour discuter quand tu as envie, pour parler de ce que tu vis avec tes/les enfants et de tes interrogations.
Suffit de prendre une dispo ici ! J'ai mis de nouveaux horaires : 17h30-18h30.
Emilie
Emilie Roudier
06 77 75 93 13
contact@emilieroudier.fr
Désinscription | Gérer son inscription
facebook instagram
J'ai modifié mon site, je tâtonne !
MailPoet