Logo-Eleve-toi

L'hebdo pour t'élever avec les enfants !

trefle rouge
Bonjour à toi !,
C'est la 13ème : choisir et clarifier les règles du jeu, écouter l'enfant qui suce son pouce, mobiliser sa force, enseigner la vérité, tisane de trèfle rouge, lieu convivial à Felletin, bonne lecture !
Si c'est ta première, je t'invite à aller lire les précédentes lettres, surtout les 4 premières en cliquant ici.
Je lance tout prochainement des directs pour accompagner les parents. J'en ferai un par mois. J'ai envie que ce soit accessible alors je mettrai un petit prix.
Pour préparer tout ça et vous proposer un contenu pertinent, j'aimerais en savoir davantage sur vos besoins, vos difficultés avec vos enfants.
J'ai préparé ce court sondage (moins de 10 minutes pour répondre), tu m'aides ?
Merci !

Je m'élève avec les enfants : je donne les règles du jeu

Quand j’étais instit, j’ai beaucoup cherché en classe comment donner des repères justes aux enfants pour que nous puissions vivre au mieux dans cet espace partagé.
Une des premières réponses que je trouve judicieuse est de faire part explicitement aux enfants des « règles du jeu ».
Qu’est-ce que je souhaite atteindre comme situation ? et comment faisons-nous pour atteindre ceci ?
Je suis l’adulte responsable, je donne une base au « vivre ensemble » dont je suis la garante.
Quand j’ai travaillé en centre de loisirs, j’ai pu passer deux semaines de vacances bien agréables avec des enfants que je ne connaissais pas sans lever la voix, sans menacer, avec un souci omniprésent de les respecter, en ayant toujours en tête de leur donner les « règles du jeu », les conditions d’utilisation de tels objets, de tels espaces.
Quand ces règles du jeu sont claires et justes, elles deviennent habituelles et permettent une ambiance agréable. Tout nouvel enfant qui arrive est imprégné par les pratiques installées.

Et en famille ?
Et bien, pareil !
D’abord donner des conditions claires, les choisir au plus juste, au plus respectueux de chacun. Et prendre le temps calmement de guider les enfants pour les mettre en place.
Quelques exemples pour cette intention : nous souhaitons vivre dans un espace rangé et propre.
Les règles du jeu peuvent être : ranger en fin de matinée et en fin de journée, tous les restes de découpage (et d’autres activités) sont mis à la poubelle à la fin de l'activité.
Les adultes pensent l’espace pour que ce soit le plus adapté possible et prévoient les rangements nécessaires.
Le tout est de bien choisir nos demandes et d’en choisir peu.
Ensuite, il s’agit d’être le plus habile pour accompagner les enfants et de communiquer en famille pour réguler ces règles du jeu.
Deux sujets pour de prochains lettres !

Pour l'instant, si tu as envie (enfin "vous" pour ceux qui sont en couple) : fais la liste de ce que tu demandes à tes enfants, questionne la pertinence de chaque point et énonce-les clairement à tes enfants.

Clairement, c'est sans tartiner le message de moral ou de mental. Juste dire ta demande et selon l'âge des enfants, leur demander ce qu'ils en ont compris.

Je m'élève avec les bébés : donner de l'attention

Petit rappel : mon bambin suce son pouce depuis que j'ai arrêté prématurément l'allaitement pour cause de soi dentaire (vous remarquerez comme nous n’avons pas tous la même définition de prématurément, ici 20 mois). Je comprends qu'il refoule des émotions difficiles. Je souhaite l'aider à s'exprimer.

Extrait de "Pleurs et colères des enfants et des bébés" d'Aletha Solter :
"Quand l'enfant suce son pouce, concentrez votre attention sur lui, prenez-le dans vos bras, touchez-le, établissez un contact oculaire, parlez-lui, captez son attention. au besoin, caressez doucement la main qu'il porte à la bouche - mais sans en faire état. Caresser le front ou la joue d'un bébé en lui accordant une totale attention peut être extrêmement efficace. Quand les enfants sentent qu'une autre personne est réellement présente et disponible , ils retirent spontanément leur pouce de la bouche pour pleurer.
Si votre enfant plus âgé résiste au contact physique, manifestez joyeusement votre affection et suivez-le s'il s'éloigne de vous. Rassurez-le sur votre désir de rester avec lui. Ne soyez ni surpris ni blessé, s'il se fâche réellement contre vous."

La suite la semaine prochaine avec l'aide par le jeu et le rire.



Je m'élève moi-même : que la force soit avec toi !

Je te propose un temps pour se regarder en face :
Sais-tu mobiliser ta force à l'intérieure de toi pour t'élever ?
Quand tu as repéré un point sur lequel tu souhaites évoluer, que fais-tu pour y arriver ?
Tu repères le Calimero en toi qui se plaint et t'empêche d'avancer ?
Tu repères le saboteur en toi qui te trouve des excuses pour remettre à plus tard ? pour esquiver ? pour te trouver des excuses dans ta petitesse ?
Il y a ce livre qui m'aide à mobiliser ma force et ne pas me contenter de mes petitesses : "Le livre secret de Jeshua" de Daniel Meurois.

J'élève mon instit : la vérité !

Dans cette rubrique, je m'adresse aux instits, les vrais dans des écoles, et aussi à tous les parents qui jouent, avec plus ou moins de plaisir, à l'instit à la maison ou qui s'intéressent aux apprentissages de leurs enfants.
Tu t'es déjà demandé si le contenu appris à l'école est fondé ? juste ? en sciences ou en histoire par exemple ?
Tu t'es déjà questionné sur la part liée à l’État, à l’ici et maintenant, dans lequel tu vis sur ce que tu présentes aux enfants comme des vérités ?
Tu as déjà fait des mises à jour sur ces contenus que tu as appris ?
Un exemple tout bête : tu sais que la classification : poissons, mammifères, oiseaux, reptiles, amphibiens, invertébrés n’est plus valable ? Si ce sujet t’intéresse, ce livre est très bon. Et j'ai peut-être encore sur mon disque dur, un document que j'ai écrit sur le sujet.
Quid de Darwin, Pasteur, de la structure interne de la Terre...
Arf...ça vient titiller, elle nierait pas Darwin quand même Emilie ?!
Ce que je souhaite venir réveiller chez toi, c'est "savoir ou dogme" ?! Pourquoi suis-je si sûr.e de savoir ce que je sais ?!
Quid du "bien-pensant" en ce moment...



J'élève mon alimentation : le trèfle rouge

Cette fleur pousse un peu partout. Elle est très facile à reconnaitre.
Très courante et aussi très curative !
Comme le pissenlit, cette fleur commune recèle de trésors pour notre corps.
Et c'est simple, je ramasse quelques fleurs, je fais une tisane. J'ajoute d'autres feuilles ou fleurs car elle n'a pas trop de goût.
J'ai découvert ses vertus grâce au livre d'Anthony William "Les 50 aliments qui vont transformer votre vie", quelques mots tirés du livre : soutien du système lymphatique, régénérateur sanguin, soulagement des carences, perte de poids, énergisant, élimination des métaux lourds et pesticides.

Puissant et gratuit, tu te fais un tisane ?!



Des nouvelles de mon projet de lieu convivial

Chouette, le projet avance bien !
Merci à tous ceux qui ont diffusé, qui se proposent pour le chantier, qui ont des objets ou de l'argent à donner, qui me proposent de me prêter de l'argent.
Les premières conditions sont rassemblées alors c'est parti pour préparer les travaux !
Si tu as envie de contribuer, tu trouves la liste des objets recherchés ici.
jeshua
Tu me partages ton quotidien de parents, nous en discutons 30 minutes ?
Pour choisir ton créneau, c'est ici : https://calendly.com/emilie-roudier/30min
Emilie
Emilie Roudier
06 77 75 93 13
contact@emilieroudier.fr
Désinscription | Gérer son inscription
facebook instagram
MailPoet