Logo-Eleve-toi

L'hebdo pour t'élever avec les enfants !

turtle-863336_640
Bonjour à toi !,

C'est la 17ème, au menu : jouer seul, croyances limitantes, l'enfant concepteur, le sommeil, assaisonnement, actualité, bonne lecture !

Je m'élève avec les enfants : jouer seul.e

Un enfant qui est "à jour" de ses émotions joue spontanément seul.
Quand je fais un temps de jeu avec un de mes enfants, je dis à l'autre qu'il a un temps pour lui. Si besoin, je l'aide à trouver ce qu'il a envie de faire.
J'aime bien cette idée de mettre dans une boite des cartes plastifiées avec toutes nos idées d'activités à faire seul (texte + dessin si besoin) et d'inviter l'enfant à piocher une carte s'il ne sait pas quoi faire.

Si l'enfant n'a pas envie de jouer seul :
a-t-il du matériel qui répond à ses centres d’intérêt du moment ?
son réservoir d'amour est-il plein ?
est-il inquiet ? a-t-il besoin d'être rassuré sur un point ?
a-t-il eu un temps de jeu avec un parent ?
a-t-il faim ?
et enfin : a-t-il besoin de décharger ses émotions difficiles ?



Je m'élève moi-même : mes croyances limitantes

Mes pensées induisent mes sentiments qui induisent mes actions.
Proposition introspection : Quelles sont les croyances limitantes que j'ai sur moi-même dans mon rôle de parent ?

Prends ton stylo et écris tout ça :
Je suis comme ci, je fais toujours ceci, je ne sais pas faire cela, je n'ai jamais eu d'aptitude à faire ceci...
Et aussi, comme ma mère ou on père, je suis ceci ou cela...
Comme toutes les femmes, tous les hommes de ma famille, je vis ceci ou cela...

Maintenant prêt.e pour déclarer un reset ?




J'élève mon instit : qui conçoit ?

Ce matin, temps de jeu avec mon fils ainé.
Il me demande de réaliser des médaillons pour ces peluches. Il a bien conçu dans sa tête le médaillon. Il va chercher tout le matériel nécessaire.
Ce qu’il a imaginé demande une dextérité qu’il n’a pas encore. J’accomplis étape après étape ce qu’il me demande. Je ne cherche pas à modifier ses plans ou à lui faire réaliser lui-même. A la fin, je lui propose une solution pour que le médaillon tienne comme il le souhaite.
Il est très content du résultat.
En même temps que j’opérais, j’ai réalisé que la situation est inverse avec ce que l’on me demandait de faire à l’IUFM : c’est moi qui concevais et les enfants réalisaient.
Et qu’en est-il d’un instit du 3ème type ?
Il met en place pour que les enfants puissent concevoir leurs projets et les réaliser. L’enfant fait par lui-même ou avec l’aide d’un autre enfant, ou bien il fait réaliser à un autre enfant. Ou encore, il (ou le groupe ou l’instit) trouve une aide extérieure.
Et pour plein de petites choses, l’instit fait les petites mains pour les enfants.
Ce que l’instit conçoit c’est l’aménagement du temps et de l’espace, pas ce que font les enfants. Même s’il ne se prive pas de proposer, orienter, suggérer.

J'élève mon corps : le sommeil

Dans son agenda du 4 juin 1960, La Mère (d'Auroville), explique que le sommeil le plus bénéfique qu'elle a expérimenté est le suivant : dormir 7 à 8h avec un maximum d'heures avant minuit, elle se couchait à 8h, couper son sommeil en 3 : d'abord au moins 3h, puis 3h puis un réveil 1h avant de se lever, et un lever sans réveil qui viendrait couper un cycle de sommeil en cours.
Depuis plusieurs mois, j'avais envie de modifier mon sommeil, j'étais fatiguée le soir et me réveillais tôt le matin, sans forcément me lever.
La lecture de ce texte et le début de ma formation m'ont donné l'élan. Je me couche plus tôt, je me lève plus tôt, sans réveil. J'émets un souhait sur mon sommeil avant de dormir et ça marche. J'avais déjà fait l'expérience, il y a une dizaine d'années d'apprendre à me réveiller sans réveil.
C'est très agréable d'avoir du temps pour moi le matin avant le réveil de mes enfants, je me sens plus disposée à être dans de "bonnes vibrations" avec eux.



J’élève mon alimentation : assaisonner

J’ai transformé mon alimentation pour plus de vitalité et ça marche !
J’ai éliminé ce qui affaiblit le corps : blé, produits laitiers, porc (et toutes les autres viandes d’ailleurs), œuf, soja, maïs (à part le Kokopelli de mon jardin), huile de colza, acide citrique. J'avais déjà enlevé le sucre autre que miel et sirop d'érable, les produits préparés ou transformés en dehors de quelques boites de pain des fleurs ou de pâte de riz.
Je ne savais pas comment donner du gout à mon repas sans viande, œuf ou fromage.

A présent, non seulement je n’en ai plus envie mais en plus je me fais 1000 fois plus plaisir à table, grâce à quoi ?!

Gingembre frais, curcuma frais, citron, ail, échalote, oignon, herbes de Provence, autres herbes, piment de Cayenne, curry et autres épices, purée de sésame, algues,graines, graines germées, plantes et fleurs comestibles de mon jardin.

J’ai appris à faire de délicieuses sauces à partir de quelques idées des recettes d’Anthony William. Tu peux en trouver plein sur cette page de son blog :
www.medicalmedium.com/medical-medium-blog-recipes.htm

Actualité
Sur la chaine de Silvano Trotta, vous trouvez un gros travail pour nous informer. De bonnes occasions de revoir nos bonnes pensées de bons pensants bien éduqués.
Quizz : quel président interdit la 5G, signe la fin de la vaccination obligatoire et démantèle les réseaux pédophiles sans que cela soit relayé dans les médias français ?

108182580_2090458727750760_7746487860031145321_n
Connais-tu les travaux en physique de Nassim Haramein ?

J'ai le titre pour mon accompagnement : Deviens un parent lumineux !

Un tout prochain mercredi, je vous dirai que mon offre est prête. J'ai déjà choisi que les 5 premières personnes qui se lanceront dans le programme auront un prix réduit de plus de 30%. Je vous donnerai, abonnées de cette lettre hebdo, l'info en premier pour que vous puissiez être parmi ces 5 premiers.
Emilie
Emilie Roudier
06 77 75 93 13
contact@emilieroudier.fr
Désinscription | Gérer son inscription
facebook instagram
MailPoet