• Accueil,  Alimentation,  Parentalité

    Importance de la manière de manger sur le caractère des enfants

    Pour télécharger, c'est ici :

  • Accueil,  Parentalité,  podcast

    Podcast : mon enfant me provoque, me parle mal, il est en colère

    Pour télécharger, cliquez ici :

  • Accueil,  Alimentation,  podcast,  S'élever soi-même,  témoignage

    Podcast sur mes changements alimentaires vers plus de vitalité !

    Pour télécharger le podcast :

  • Accueil,  Alimentation,  S'élever soi-même,  Stage

    Retraite spirituelle avec alimentation Medical Medium

    Du mardi 26 avril au dimanche 1er mai 2022,

    dans un grand gîte à 5 minutes de Felletin (23)

     

    Je vous accompagne pour vous élever dans votre monde intérieur :

    * lâcher vos mauvaises habitudes et vos croyances limitantes,

    * mettre en lumière vos blessures d'enfance et vos masques de l'ego (y compris spirituel) qui en découlent,

    * gagner en confiance, en sérénité, en joie,

    * vous sentir mieux dans votre corps, votre cœur et votre tête,

    * ainsi rayonner et réaliser qui vous êtes.

    ---

    Quelques mots-clés sur ce que nous vivrons pour ce stage « élève-toi ! » ouvert à tous :

    -

    * Alimentation Médical medium* :

    fruits, légumes, herbes, avec soutien matinal du foie, en conscience avec le Jnani yoga de Maitre Omraam**.

    -

    * Pratiques physiques et énergétiques :

    respirations, méditations, visualisations, silences, étirements, exercices de gymnastiques, danse libre et spontanée,

    auto-massages, massages, sons curatifs, pratiques énergétiques sur soi-même, initiation au clair-ressenti,

    jeux d'intuition, balades sensibles en forêt.

    -

    * Pratiques de développement de soi :

    DEI (détoxination émotionnelle et informationnelle) avec les 5 blessures,

    co-écoute, constellations familiales, soins énergétique, massage des méridiens chinois, réflexologie.

    -

    * Enseignements spirituels:

    s'élever dans son monde intérieur : mettre de la lumière sur ses intentions, pensées, émotions, sentiments, gestes du quotidien,

    se libérer de ses blessures, de ses croyances, de ses mauvaises habitudes, de son ego, de son ego spirituel.

    -

     * Activités conviviales :

    activités créatives/artistiques/méditatives au choix :

    géométrie sacrée, macramé avec perles en pierre, tricot, crochet

    jeux en petits groupes

    Vous trouverez toutes les informations sur cette page en lien ici.

    Ouverture des inscriptions le 1er décembre à 8h, cadeaux aux 4 premiers inscrits.

  • Accueil,  J'agis avec justesse,  Parentalité,  témoignage

    Avant de dormir, rions ensemble !

    A chaque famille, ses habitudes au moment du coucher.

    Il y a une croyance qui me parait limitante : pas d’agitation avant de dormir.

    Chez nous, aucun problème avec l’agitation avant de dormir.

    En ce moment, après manger, les garçons se déshabillent et sautent sur les lits en rigolant.

    Quand nous les rejoignions, nous prenons un temps avec un enfant chacun et nous suggérons un jeu de contact pour l’aider à décharger.

    Avec notre cadet, 1 an et demi, si nous avons eu dans la journée des moments où nous avons du « l’obliger », nous proposons un jeu avec renversement de pouvoir. Par exemple, il me pousse, je tombe en arrière en feignant l’indignation, s’il rit nous continuons.

    Parfois, nous jouons tous les quatre au rodéo.

    Si notre ainé a eu un moment difficile avec l’un de nous, alors c’est ce parent qui va jouer avec lui. Les « chamailles » l’aident bien à rire et se décharger de nos possibles moments d’autorité.

    Ce moment de jeu, d’excitation , de rire n’est pas systématique, nous suivons les envies et besoins de chacun.

    Et après le rire ?

    Peut-être, pensez-vous qu’ils ne veulent pas dormir ?

    Et bien si !

    Après, ils sont ok pour enfiler les pyjamas et se glisser sous la couette.

    Parfois, après les rires viennent les pleurs. Et oui ! Si le besoin de décharge n’est pas assouvi par le rire alors ce sont les pleurs qui vont terminer l’œuvre. Après avoir ri, la confiance est forte entre nous, l’enfant est en sécurité, il peut lâcher ses pleurs.

    Il n’y a plus qu’à accueillir !

    Nuit tranquille garantie !